Fil de navigation

Dernières vidéos "à la Une":

 

 Le 28 mars 2018

            Beaucoup à dire sur ce deuxième trimestre. Tout d'abord, en raison de la chaleur d'été, le programme du vendredi matin, consacré aux activités récréatives a été quelque peu modifié: ouverture de l'école à 7h, sport de plein air jusqu'à 10 heure (voir photos 1 2 3) ensuite jeux éducatifs et pétanque. Thierry anime cette matinée pendant qu'Agnès et Isabelle préparent le repas. Côté discipline, ayant constaté que le traditionnel "mot aux parents" et la série d'avertissements avant sanction n'était pas assez dissuasif nous avons durci le règlement. Désormais toute action violente est sanctionnée par l'exclusion immédiate et systématique de l'agresseur pendant 1 mois.  A ce jour deux élèves, une fille Léonie et un garçon Thirbo, ont subi cette punition. Ils sont avertis qu'en cas de récidive l'exclusion sera prolongée jusqu'à la fin de l'année scolaire. Le système de travail par petits groupes, mis en place par Agnès, pour motiver ses élèves semble fonctionner. Les résultats du contrôle des connaissances pour ce deuxième trimestre  est en nette progression pour beaucoup d'entre eux. Pour la première fois l'école "Graines de sable" a participé à la fête des écoles de Madagascar qui s'est déroulée sur 3 jours les 21, 22 et 23 février. Le mercredi a été consacré au rangement, au nettoyage de  l'école (cour et classes) ainsi qu'aux dernières répétitions. Le jeudi a été destiné aux plantations (voir photos 1 2 3 4 5 6 7 et regarder la vidéo ici ou entête de page). Pendant cette journée les enfants ont d'abord amendé le sable avec un mélange de compost, de bouses de zébu  et de bonne terre puis ont planté 30 papayers et semé des tomates. A tour de rôle, chaque jour, un groupe d'élèves s'occupe d'arroser et d'entretenir les plantations. Enfin le vendredi, JOUR DE FÊTE. Le matin défilé masqué dans le village avec remises de dons pour l'école de la part de certains parents (voir photos 1 2 3 4 5 et regarder la vidéo ici ou entête de page). L'après-midi réception des villageois à l'école pour un spectacle de saynètes et de danses entrecoupé de lectures de texte par les enfants. Journée très réussie, les spectateurs, venus nombreux, ont fortement apprécié et également effectué des dons. Le traditionnel pique-nique de fin de deuxième trimestre a eu lieu jeudi 22 mars. Les enfants ont tendu des bâches en bord de mer et la cuisine de la cantine s'est déplacée sur la plage avec un menu "aux petits oignons"... La sono était aussi de la partie pour les danses ... Autre activité: jeux avec baignade indispensable pour éviter la surchauffe (voir photos 1 2 3 4)  Des parents, un peu à l'écart, ont assisté à cette manifestation jusque tard dans l'après-midi. En ce début de vacances, Angeline, l'élève reçue au CEPE l'année dernière, nous a rendu visite. Au contrôle de ce deuxième trimestre Angeline est 18 éme sur 82 (effectif total de sa classe) avec une moyenne de  11,5 sur 20. L'école est fermée depuis l'après-midi du vendredi 23, la rentrée est fixée au 9 avril ...

            

 Le 15 décembre 2017

             Fin du 1er trimestre et fête de l'école Une petite vidéo à voir plus haut ou ici pour vous faire participer à la joie des élèves (photos 1 2 3 4 5 6 7 8). On dit que "ventre affamé m'a point d'oreille" nous pouvons attester que la cantine mise en place depuis la rentrée a amélioré grandement l'ambiance de l'école. Les élèves sont plus attentifs, plus travailleurs, moins absents et ce qui ne gâte rien plus disciplinés. Quant aux parents, comme par hasard, ils trouvent maintenant chaque mois l'argent de l'écolage et prennent leurs responsabilités quand c'est nécessaire. Par exemple sur notre demande ils sont intervenus fermement auprès des parents de jeunes du village qui embêtaient les élèves sur le chemin de l'école. En novembre nous nous sommes absentés 3 semaines et avons constaté à notre retour que l'école a bien fonctionné pendant ce temps. Nous étions un peu inquiets surtout pour la partie cantine encore à ce moment là "en rodage". Nous avons maintenant après un trimestre de fonctionnement  et  quelques 2900 repas servis le recul nécessaire pour faire un premier bilan.  Nous avons essayé de privilégier les fournisseurs locaux pour viande, légumes et charbon de bois. Pour ce dernier c'est possible, par contre pour les 2 premiers faute d'un minimum de fiabilité il a fallu commander à la ville et organiser le mardi de chaque semaine le transport Tulear-Anakao par le bateau rapide et Anakao-Ampasifoty avec notre pirogue. C'est la condition indispensable pour que les élèves mangent varié et équilibré. Thierry, le cantinier, a confectionné un menu chaque jour de la semaine pour 55 enfants et 3 adultes avec un prix de revient unitaire (hors salaire du cantinier) de 1,10 euro pour les 5 repas de la semaine. 

             Après le CEPE tous les cours étant dispensés en français, cette année, sur la demande des parents et en accord avec les enseignantes, l'accent est mis sur l'apprentissage de cette langue. Il n'est pas possible d'envisager en plus de préparation spécifique pour cette examen. Rendez-vous pris avec les futurs candidats pour l'année scolaire 2018-2019.
 
             
Nouvelles d'Angelina et Julienne suite au refus des parents de les scolariser à Tulear. Angeline est au collége de Saint Augustin. Quant à Julienne, rien n'étant prévu pour elle, sur ses demandes pressantes nous l'avons reprise à "Graines de sable" pour une dernière année en espérant une évolution favorable pour sa prochaine rentrée scolaire. 

 

 Le 8 octobre 2017

          La rentrée scolaire 2017-2018 de l'école "Graines de sable" s'est faite le 4 octobre. Il n'y a toujours pas de frais d'inscription ni d'augmentation du droit d'écolage mensuel qui reste à 2500 Ar par élève soit maintenant moins du prix d'un kilo de poisson. Regrettant trop de relâchement dans le paiement de l'écolage (jusqu'à 7 mois de retard pour certains parents), cette année l'inscription est conditionnée au règlement du passif. Actuellement une cinquantaine d'enfants sont inscrits.

           Fin juillet Isabelle et Denis de l'association française "Voir plus loin" (http://www.voirplusloin.fr/) sont venus nous voir. Nous leur avons expliqué notre action, fait connaitre les enseignantes et visiter l'école. Isabelle, elle-même enseignante, nous a expliqué que ses élèves de 6 eme, 5 eme, 4 eme, et de 3 eme de la "Section Enseignement Général Professionnel Adapté" du collège Lyautey de Contrexeville désireux d'aider une école à Madagascar ont préparé,chez eux, des gâteaux qu'ils ont vendus pendant les récréations. Cet argent a été confié à l'association "Voir plus loin" qui en fait don à l'école "Graines de sable". Nous remercions beaucoup ces élèves solidaires. Leur initiative a permis d'acheter du matériel scolaire et d'équiper la cantine tant attendue.

            Nous avons très régulièrement relancé le PAM pour finalement apprendre qu'étant rigoureusement contingenté il nous fallait obligatoirement attendre une défection pour avoir une toute petite chance d'attribution. Nous postulons dès à présent pour l'année prochaine. Milieu septembre, Denis, suite à une réunion avec les élèves et le docteur Elysé d'Anakao a constaté l'utilité de l'ouverture d'une cantine. L'association "Voir plus loin" en assure généreusement le financement pour cette année. Au nom des enfants un grand merci à tous. Nous avons donc fait construire localement une grande cuisine, deux abris-refectoires. Thierry, le mari d'Agnès, cuisinier de métier, est depuis lundi dernier le cantinier de "Graines de sable". ( voir photos 1 2 3 4 )

            Pour Angelina et Julienne, les deux élèves admises en classe de 6 eme, nous avions proposé aux parents de les mettre en pension complète au collège "Notre dame des flots" à la "grande ville" de Tuléar. Cette solution était selon leur dire une chance inespérée pour leurs enfants. Pour ce faire un appel à parrainage avait été lancé avec succés. Cette école existe depuis 52 ans et a une très bonne réputation tant au niveau de l'éducation que de la discipline. Au dernier moment, à notre grand désappointement, tout a bloqué de manière irrémédiable à cause de la peur et de la méfiance instinctive des parents pour l'inconnu. Ces deux sentiments sont largement entretenus par de nombreuses croyances occultes. Nous sommes contrariés mais avant tout déçus pour Angeline et Julienne. Pour le moment nous mettons "en pause" les actions de parrainage en attendant de comprendre le pourquoi du comment et d'envisager les implications futures. Ce travail de compréhension nécessitera du temps et fera l'objet le moment venu d'une communication sur la page parrainage du site (http://www.ecole-ampasifoty.org/parrainage.html)

 

le 13 juillet 2017  

        Angeline et Julienne, les deux candidates au CEPE, ont totalisé le nombre de points nécessaires pour être admissibles en 6 ème. Mais seule Angeline a réussi l'examen, Julienne, à quelques points prés, devra le repasser l'année prochaine. En accord avec leurs parents elles désirent continuer leurs études. Pour qu'elles puissent le faire dans de meilleures conditions nous avons mis en place sur le site un appel au parrainage: http://www.ecole-ampasifoty.org/parrainage.html. A ce jour aucune réponse à notre dossier déposé au bureau du Programme Alimentaire Mondial quoi qu'il en soit l'ouverture de la cantine dès la prochaine rentrée reste notre priorité. Graines de sable a fermé ses portes le vendredi 7 juillet après le traditionnel grand nettoyage des classes, la fête avec les enfants et la dernière réunion avec les parents. Agnès et Isabelle reprendront les cours le lundi 2 octobre et en attendant... Vive les vacances.

 


                                Les Nouvelles antérieures à cette dernière date sont consultables dans => [Les Archives] <=