Fil de navigation

Nous sommes heureux de vous informer des bons résultats obtenus à l'examen C.E.P.E du 15 septembre puisque sur les 4 élèves présentés 3 sont reçus et tous les 4 sont admis en classe de 6 ieme

L'école a ouvert ses portes à la rentrée 2015, accueillant deux classes de plus de 30 élèves et deux institutrices diplomées de l'enseignement Malgache...

FONCTIONNEMENT 2015/2016

                          Le 30 novembre ouverture de l'école "Graines de sable". Une année de rodage pour tous. Les institutrices, pour leur première année se sont retrouvées avec une classe à plusieurs niveaux et des enfants souvent habitués à obéir par crainte. D'un commun accord entre les institutrices et nous l'emploi de la "badine" a été banni dès le départ. L'apprentissage "en douceur" du respect et de l'obéissance est une chose pas facile qui  demande du temps et de la patience. Les élèves, pour beaucoup scolarisés pour la première fois, ont dû apprendre à respecter des règles et des horaires (8h-11h30/14h30-16h30) sachant que le soleil est l'horloge du village. Les parents ont aussi dû se conformer au règlement de l'école interdisant toutes interventions intempestives pendant les cours. De  notre côté, nous avons découvert la complexité de la gestion d'une école de brousse à Madagascar et avons essayé de régler au mieux ces nombreux imprévus. Cette année a été un peu perturbée par les deux stages de 15 jours organisés par le CISCO (enseignement national malgache) pour tout enseignant débutant. Le  premier, après plusieurs reports n'a eu lieu que début novembre d'où l'ouverture tardive. Le second s'est déroulé du 11 au 27 avril 2016, une semaine après la rentrée des vacances de Pâques. L'effectif moyen a été de 30  élèves par classe. Isabelle est l'institutrice des petits (5-8 ans) et Agnès celle des grands (9-13 ans). La limite d'âge supérieure initialement fixée  à 15 ans a été rabaissée à 13. Ici un jeune de 15 ans est pratiquement un adulte. La trop grande différence  de maturité rend l'enseignement impossible dans une même classe. Dès les premières vacances les bâtiments ont été aménagés pour éviter les courants d'air amenant poussière et sable . A cause des très fréquents maux de ventre, sur les conseils du médecin et avec l'autorisation des parents, les élèves ont été vermifugés. Après constatation d'un laisser-aller dans l'hygiène, la  matinée du mercredi a été consacrée à la propreté: shampoing à  l'eau douce en toutes saisons, lavage du corps et lessive à l'eau de mer sauf en hiver à partir de juin. Malgré le froid matinal des enfants venaient très peu vêtus. L'école a remis à chacun un pull-over chaud. Pour  différentes raisons quelques élèves sont retournés, en cours d'année, à leurs anciennes occupations: garder les chèvres, aller à la pêche, ... Certains d'entre eux sont déjà réinscrits pour la prochaine rentrée. L'école a fermé le 15 juillet après un grand nettoyage des classes, une importante réunion avec les parents et l'indispensable fête.